Sarko junior : le fond et la forme

Le fond du récent twitt de Sarko Junior (Louis Sarkozy) ne regarde que lui (quoique ?) : mais la forme me/nous regarde !

Quand un sujet est double, il devient pluriel et le verbe s’accorde en conséquence. La phrase aurait dû être :  » La faiblesse et l’incompétence du président Holland(e) deviennent un… ».  Sarkozy junior devient, lui, un danger pour la conjugaison pour ceux qui le lisent, qui sont abonnés ( d’ailleurs, pourquoi s’abonner aux réflexions de ce gamin ?) et qui vont enregistrer ses fautes comme nouvelles règles.

sarko junior sarkozy

close
Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire !