La langue française va encore en pâtir

patir
Et je n’ai rien à ajouter !

close
Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire !