LA LANGUE DE MOLIERE

…et puis, « on rôtit », et puis quelques accents, et puis « poëlle » … Du moment que l’on y mange bien !

close
Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire !

Laisser un commentaire